| biographie |

Sizzle était un groupe d'electro indus originaire de Martigues dans sud de la France, inactif depuis 2010.

1994 : Premiers travaux grésillant et sessions enregistrées par Le K. (Marc Reina) et SomniaK (Anthony Vega). qui sont au départ limités à des improvisations primitives et chaotiques sur du matériel bas de gamme, ou peu coûteux comme un Amiga 600, un PC 486, des synthés de supermarché , une guitare électrique aux cordes rouillées, des pédales d’effets, des disques vinyles atrophiés, la télévision...

1997 : Le K. enregistres seul, et en prises uniques la première cassette de Sizzle intitulée ”Facthedral”, avec une boite à rythmes, un multi-effet, une chambre d’échos et une table de mixage, ce qui donne une première série de morceaux primaires et distordus, accentués par la superposition de plusieurs échos/delays... Cassette orientée raw electro dub indus, et distribuée à très peu d’exemplaires.

1998 : Sizzle commence à structurer de vrais morceaux, en domestiquant davantage leur chaos musical grâce à l’utilisation de PC's Pentium. Les parties improvisées sont désormais séquencées, retraitées, décomposées...

1998 / 1999 : Le K. compose le premier album de Sizzle ”LTDA” ("Le Territoire Des Âmes"), avec 2 morceaux de SomniaK (LTDA I part 2, et LTDA II part 2) sur CDR, distribué sur Facthedral’s Hall. Ce disque est un concept sur le passage de la vie à la mort, illustré par des morceaux oscillants entre breakbeats torturés, rock sombre, plages plus ambiantes et expérimentales. Avec la participation de Deadrow77 (basse & voix), et Skalde (basse sur LTDA II part 5).

2000 : Enregistrement et publication du deuxième album ”Natural Elements”, plus hypnotique et plus ambiant que ”LTDA”. La première partie du disque "Natural" (morceaux 1 à 4) est composée par Le K., la seconde "Elements" (morceaux 5 à 8) par SomniaK. Deadrow77 joue du synthétiseur sur le 3ème morceau. Une création graphique de SomniaK est utilisé sur le dos de la pochette.

2002/2003, Sizzle amorcent un retour aux premières expérimentations électro indus saturées, et expérimentent sur le concept de l'équilibre bien/mal, beauté/laideur, froideur/chaleur, joie/souffrance, pour composer une série de nouveaux morceaux, qui seront publiés sur leur troisième album ”Muermotivo”, par le label P.C.M.. Ce disque contient aussi un morceau de la démo de 1998 ”Facthedral”, ainsi que des expérimentations enregistrées en 1994, revisitées 9 ans après.
Sizzle se produisent pour la première fois en live à Montpellier, mais sous le pseudo Anti. Ce concert unique, se voulant dans une démarche clairement militante, sera publié un mois après par le label Facthedral’s Hall.

2004 : Sizzle entament une série de plusieurs concerts à Marseille (Le Balthazar, C.C. Mirabeau, Le Lounge), dont plusieurs avec le groupe d'electro-rock Velvetine, le tout premier ayant eu lieu lors de la sortie de la compilation ”A tribute To Burundi” au Théâtre [B]ompart. Tanka s’intéresse à la musique de Sizzle, et commence la création de plusieurs vidéos illustrant leurs morceaux, principalement destinés à la projection lors des concerts.
Muermotivo” épuisé sur P.C.M., est réédité par Facthedral’s Hall, avec en bonus un morceau inédit, 1 remix par Atrabilis Sunrise, et un autre par Pi Cab Alter.

2005 : Sortie du quatrième album ”Full Screen Ap%gy”, sous forme d'un album virtuel écoutable et consultable au travers d'un site web dédié : http://sizzle.facthedral.com/FSA/, qui contient diverses créations graphiques par Le K. et SomniaK. Le disque se veut un concept sur l'interaction entre l'être humain et son écran de télévision. Composé et enregistré en 5 ans par Le K., avec la collaboration de SomniaK et des membres du groupe Velvetine, ce disque se détache musicalement des précédents. Les guitares et la voix sont très présentes. La voix de Stef.a apporte une nouvelle dimension à la musique de Sizzle.

2009 : Après des années d'inactivité, un cinquième album "Metalavera" sort finalement en Novembre, toujours sur Facthedral's Hall. Recueil de morceaux plus qu'un énième concept album, une petite touche "pop" viens même agrémenter le disque. Quelques amis se joignent à sa réalisation, dont Stef.a de Velvetine qui chante une nouvelle fois sur le morceau "L’Époque", et Deadrow77 jouant de l'orgue sur le "Hidden Track 4".

2010 : Concert posthume pour Sizzle début Juillet à Thorrent (Pyrénées Orientales). Performance médiocre causée par des déficiences matérielles; le groupe arrêtera son set au bout de quelques morceaux.

2011 : En Septembre sort en téléchargement payant "At Air", sixième album marquant un retour aux expérimentations. Disque composé par Le K. à partie de sessions d'enregistrement datant de 1994 à 2010, initialement composés, interprétés, et mixés en direct par SomniaK, Deadrow77, King Freddy, et lui même. Ce disque se divise en deux longues plages sonores et musicales.

2012 : Le K. commence seul son nouveau projet instrumental Ingodeme.

2013 : Le K. rejoint le groupe Velvetine en Septembre aux percussions électroniques.

2003 à 2013 : morceaux inédits pou les compilations "Three Faces Of Thalassa" (hommage à l'émission de télévision "Thalassa"), Elegy#5, apparence sur le disque de François Testory "Sarrazine", remixes pour H.I.V.+, Planetaldol, Guarapita, Ysa Ferrer, Bérurier Noir (compilation "Le Mouvement de la Jeunesse Électronique"), The P.P.M. Inc. Project, Von Magnet (DVD "Performances 1985>2013")...

news |
biographie |
photos |
discographie |
vidéos |
liens |
contact |

Contrat Creative Commons
Créations sous licence Creative Commons.